Les poux

Posté par pharmaciedeclavieres le 30 mars 2009

Le pou de tête, ou Pediculus capitis, passse de tête en tête depuis des milliers d’années et touche 10% à 20% des enfants scolarisés entre 3 et 10 ans.

Il peut aussi s’attaquer aux adultes mais préfèree la promiscuité qui règne entre les enfants et n’apprécie guère le sébum, secrété d’avantage par les peaux adultes.

Le pou ne vole pas, ne saute pas et se nourrit exclusivement de notre sang.

La femelle fécondée vient sur la tête, pond environ 10 oeufs par jour, les lentes, et les colle à la racine des cheveux. Au bout de 8 à 10 jours, les lentes éclosent et deviennent des larves puis en quelques jours des poux et le cycle recommence.

Les poux survivent 36 heures hors de la chevelure. L’infestation n’a rien avoir avec un manque d’hygiène.

Contrôler si votre enfant a des poux!

  • Si votre enfant se gratte la tête
  • lorsque l’école annonce « les poux sont de retour ».

Procédez en pleine lumière du jour car ces petits parasites ne sont pas facilement repérables.

Eviter toute nouvelle contamination.

Afin d’éradiquer définitivement les poux de votre domicile, il est impératif de procéder à la sésinfection complète de l’environnement par étapes:

  • Traiter l’ensemble des membres du foyer
  • Laver à 60° tous les objets: les habits, l’environnement domestique, ….

Il existe de nombreux traitements anti-poux: PARANIX, KIDNA’POUX, PARAPLUS, BIOSTOP, POUXIT, PRIODERM, DUO LP PRO, ….

poux.jpg 

Publié dans Pathologies saisonniere: automne, Pathologies saisonniere: printemps | Pas de Commentaire »

Protéger ses lèvres à la montagne

Posté par pharmaciedeclavieres le 18 mars 2009

A la montagne, les lèvres demandent une attention toute particulière en raison du froid et du rayonnement solaire. Il faut donc utiliser des soins adaptés, contenant un filtre UV.

Pour conjuguer efficacité et aspect pratique, on pourra glisser dans sa combinaison le stick Dermophil Indien Glacier SPF35, le stick Anthélios SPF50+ de la Roche Posay ou le stick zones sensibles 50+SPF d’Avène.

Tout en prévenant le dessèchement, ils protègent des méfaits du soleil.

Publié dans Pathologies saisonniere: hiver | Pas de Commentaire »

Non au nez rouge et irrité

Posté par pharmaciedeclavieres le 18 mars 2009

Autre petit bobo de l’hiver, le nez rouge et irrité à cause des mouchages fréquents. Un grand classique permet de soulager ces symptômes: HOMEOPLASMINE de Boiron.

A base de teintures de plantes (soucis, phytolaque, bryone et benjoin), de vaseline et d’acide borique aux propriétés antiseptiques, cette préparation apaisera peau et muqueuse irritées.

Pour les dartres, on pourra conseiller la Crème au calendula de Boiron, aux vertus adoucissantes et protectrices.

Publié dans Homeopathie: saisonnier, Pathologies saisonniere: hiver | Pas de Commentaire »

Conduite à tenir au soleil

Posté par pharmaciedeclavieres le 10 mars 2009

La photoprotection naturelle des peaux noires et métissées permet de résister eux effets néfastes du soleil. Si les tumeurs cutanéés malignes sont rares, elles sont de pronostic plus sévère que chez les peaux blanches.

Par ailleurs, la perte de bronzage due à notre climat pau ensoleillé se solde par une diminution de la ménogenèse et demande une réadaptation en début d’exposition.

Nos conseils.

  • attention au soleil les premiers jours d’exposition
  • appliquer une protection moyenne les premiers jours
  • préférez les gels, les fluides ou sprays qui s’étalent facilement
  • éviter les écrans minéraux qui laissent des marques blanches
  • pour les femmes enceintes, protection du visage (50+) pour limiter l’apparition d’un mélasma
  • les enfants métissés nés en France ne bénéficient pas de la protection naturelle des parents
  • en cas de boutons de chaleur, utiliser un antiseptique

Publié dans Parapharmacie: peaux noires et metissees, Pathologies saisonniere: ete | Pas de Commentaire »

Les autobronzants

Posté par pharmaciedeclavieres le 4 mars 2009

Les objectifs des autobronzants.

Que ce soit pour obtenir un léger hâle ou pour intensifier le bronzage d’une peau mate, les autobronzants permettent un résultat naturel sans soumettre la peau aux effets néfastes du soleil. Mais attention à la fausse impression que procure une peau bronzée: la couleur obtenue n’a aucun effet photoprotecteur puisque le mécanisme d’action de ces produits n’implique pas de synthèse de mélanine!

Leur principe.

La pigmentation artificielle est obtenue avec la dihydroxyacétone (DHA), présente à 5% selon les produits. Cet actif interagit avec les acides aminés présents dans les kératinocytes de la couche cornée et provoque la formation d’une coloration. Elle se développe en 6 heures et disparait en 6 jours.

L’application.

- Préconiser une exfoliation pour éliminer les cellules mortes avant la première application de l’autobronzant. Insister au niveau des coudes, talons, …

- La peau doit être hydratée pour permettre une absorption homogène du produit. Indispensable pour les formules spray ou gel. Les autobronzants sous forme de lait ou crème peuvent être appliqués sur une peau non hydratée au préalable.

- Laisser sécher le produit avant de se rhabiler. Bien se laver les mains après l’application.

 

 

Publié dans Parapharmacie: soins du corps, Pathologies saisonniere: ete | Pas de Commentaire »

Comment traiter le rhume des foins?

Posté par pharmaciedeclavieres le 19 février 2009

Qu’est-ce que le rhume des foins?

La pollinose ou rhume des foins, correspond à une inflammation de la muqueuse nasale de type allergique et saisonnière. Elle est induite par des allergènes polliniques présents dans l’air (bouleau, chêne, noisetier …) et de graminés. Il ne reste que les mois d’hiver pour être à l’abri de toute manifestation allergique.

Les symptômes.

  • éternuements en salve
  • écoulement nasal aqueux alternant avec des phases de nez bouché
  • conjonctivite allergique associée

Nos conseils.

- Traiter les symptômes:

  1. antihistaminiques H1 sont très efficaces sur la rhinorrhée, prurit nasal et larmoiement
  2. l’homéopathie:
  • allium cepa 5CH: 3 granules 3 fois par jour lors d’un écoulement clair et abondant
  • Euphrasia 5CH pour une rhinorrhée aqueuse avec conjonctivite et gonflement des paupières
  • Mercurius solubilis 5CH en cas d’écoulement nasal avec larmoiements brûlants
  • Sabadilla 5CH en cas d’obstruction nasale avec éternuements en salve.

- consulter de façon systématique lors de récidives

- Evincer l’allergène:

  • éviter les séjours à la campagne en saison
  • limiter la pratique de sports de plein air à cette periode
  • se méfier des jardins et des bouquets de fleurs
  • fermer les fenêtres de la voiture et de la maison

- Prévenir des récidives:

  1. Possibilités de cures thermales
  2. oligo-éléments: commencer 2 mois avant avec:
  • Manganèse, une prise par semaine pendant 3 mois
  • Phosphore, une prise tous les deux jours en alternance avec le Soufre

Publié dans Homeopathie: saisonnier, Pathologies saisonniere: printemps | 2 Commentaires »

12345...10
 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur