Déo gagnant

Posté par pharmaciedeclavieres le 23 janvier 2012

Un parfun de virilité doit être savamment dosé. Pour que vous restiez en odeur de sainteté de la tête aux pieds pendant ces chaudes journées d’été, voici quelques conseils bien sentis ….

Selon vos goûts et vos besoins, vous pourrez choisir la présentation qui vous convient le mieux et vous semble la plus adpatée à votre mode de vie.

ATOMISEURS FRAÎCHEUR.

Faciles à vaporiser sous les aisselles, les sprays ne se contentent pas de procurer une sensation de fraîcheur immédiate. Ils sont conçus pour stopper la transpiration là où leur texture parfumée se dépose. Leur secret? Des molécules alcoolisées ou des poudres sèches qui absorbent la sueur et camouflent les odeurs. Si vous optez pour la version atomiseur, pensez à la couche d’ozone et choisissez votre déo spray sans gaz propulseur.

BILLES ECOLO.

Certes très pratiques grâce à leur petite taille ergonomique, les déos en version roll-on offrent une meilleure efficacité que les autres types car ils bénéficient d’une forte concentration d’agents naturels antitranspirants.

Dotés d’une bille qui roule sur la peau et dépose la juste dose de produit, ils contiennent une émulsion humide qui sèche vite et ne tâche pas les vêtements. Leurs formules antibactériennes, protectrices et peu parfumées neutralisent naturellement les odeurs et régulent la transpiration sans la bloquer. Ils sont donc tout désignés pour les épidermes sensibles.

STICKS TRES PRATIQUES.

3° type de déodorant, de petits bâtonnets compacts qui s’appliquent sous les aisselles exactement comme les roll-on. La différence? Infime. C’est surtout une question de préférence de sensation sur la peau, car côté efficacité, les sticks présentent 100% de sécurité. Ce système a néanmois l’inconvénient de sécher vite et d’avoir une texture un peu collante, pas agréable quand on est très poilu.

BIEN DANS VOS BASKETS.

Parce que la transpiration ne s’arrête pas au-dessus de la ceinture et grimpe autant que le thermomètre, les labos vous épargnent cette désagréable sensation en proposant des déodorants pour les pieds. Sous forme de spray ou de crème, ils régulent le flux sudoral, évitant les odeurs mais aussi les mycoses et les irritations.

Publié dans Parapharmacie: pour nous, les Hommes | Pas de Commentaire »

Opération antifatigue

Posté par pharmaciedeclavieres le 6 juillet 2011

A force de pomper votre énergie et de vous priver de lumière, l’hiver a mis toutes vos batteries à plat. Résultat: cela se voit.

Coup de Tonus pour le corps.

Pour faire le plein de vitalité et ce, dès le réveil ne vous contentez pas de compter sur un bon petit-déjeuner vitaminé. En effet, les gels douches revitalisants, galets effervescents, eaux de Cologne …. aident le corps et l’esprit à démarrer la journée en pleine forme.

Leur secret? Des extraits d’agrumes, de thé, d’épices ou de menthol. Connues pour doper les sens, les senteurs de ces ingrédients exhalent, au contact de l’eau ou à même le flacon, leurs pouvoirs olfactifs revigorants.

Coup de Fouet pour la peau.

Nuit trop courte, environnement pollué, alimentation déséquilibrée, stress en excès … Sans l’aide précieuse de soins cosmétiques, les cellules peinent à se renouveler, la peau étouffe et se ternit. Il faut renforcer votre barrière cutanée et l’oxygéner. Nettoyez-la matin et soir et appliquez un soin hydratant, riche en vitamines, minéraux et extraits végétaux.

Coup de Pouce pour les yeux.

Paraître en pleine forme en toutes circonstances est votre objectif premier. Un but partagé avec les soins antipoches et anticernes. Pour lisser et éclaircir le contour des yeux, les formules contiennent d’une part des actifs drainants qui éliminent les toxines dans les microvaisseaux et d’autre part des agents hydratants qui abreuvent les cellules et donnent au regard l’air reposé.

Publié dans Parapharmacie: pour nous, les Hommes | Pas de Commentaire »

La trousse beauté des sportifs

Posté par pharmaciedeclavieres le 16 juin 2011

Avoir plein d’astuces cosmétiques dans son sac de sport, c’est faire rimer efforts avec confort. Fraîcheur pour le corps, détente pour les muscles, protection pour la peau ….

Avoir un corps d’athlète réclame bon nombre d’efforts physiques qui entraînent quelques désagréments: transpiration abondante, sécheresse cutanée, contusions musculaires ….

Déodorants au top.

Le souci n°1 de l’athlète en plein effort n’est autre que la transpiration. Pas facile de suer à grosses gouttes quand on se donne à fond. La solution, utiliser des déodorants anti-perspirants. Derrière leur action longue durée se cache une texture qui se dépose sur la peau comme un voile absorbant et freine la transpiration.

Douche Gagnante.

La fièvre du stade donne chaud et la douche rafraîchissante est un passage obligé après chaque séance. Pratiques, les gels douche corps et cheveux allègent le sac de sport. Les champions qui prennent 2 à 3 douches par jour ont intérêt à utiliser des produits lavants et hydratants et sans savon pour ne pas dessécher la peau sous l’eau.

Bien dans sa peau.

Souvent en extérieur, le sportif n’aime pas sentir sa peau agressée et veut être à l’aise pour jouer. Avant chaque séance il devra appliquer sur le visage et le corps un fluide hydratant, avec protection solaire. Une dose la matin suffit pour la journée car les actifs pénètrent vite et ne collent pas.

Du bon pieds.

Pour ne pas patauger dans ses baskets et éviter d’embaumer les vestiaires en les enlevant, il existe des déodorants pieds anti-transpirants qu’il faut appliquer avant d’enfiler ses chaussures. Petit conseil en plus: mettre des chaussettes en coton. Le synthétique augmente la transpiration et donc le risque d’ampouless dues aux frottements.

Un grand merci à J.E. , coureur à pied, pour cet article.

Publié dans Parapharmacie: pour nous, les Hommes | Pas de Commentaire »

Bonne mine, les hommes aussi!

Posté par pharmaciedeclavieres le 7 décembre 2010

La peau est souvent terne et inconfortable. Quelques gestes attentionnés et adaptés suffisent pour qu’elle retrouve équilibre et éclat.

La peau de l’homme a ses caractéristiques propres: elle est sujette aux rides plus tardivement que celle de la femme. Mais le teint se brouille facilement avec une peau plus épaisse, donc irrégulière, et plus grasse. Mode d’emploi pour retrouver une bonne mine:

Tout commence par un nettoyage 2 fois par jour avec un pain sans savon. Le matin, ce geste prépare la peau au rasage tout en la débarrassant du sébum et des cellules mortes de la nuit. Le soir il élimine les poussières, sueur et résidus de crème de la journée.

Rasage en douceur.

  • Oubliez pour un temps le rasage électrique. Lors du rasage mécanique, préparez le terrain avec un gel ou une mousse de rasage.
  • Appliquez une lotion après-rasage pour désinfecter la peau. Et offrez lui un soin hydratant.
  • Choisissez un produit hypoallergénique si la peau est sensible, hydratant matifiant si elle est grasse.
  • 2 fois par semaine faites un gommage pour ôter les cellules mortes et relancer la vitalité de la peau.
  • Etalez votre produit sur la zone médiane du visage avant de l’étirer vers l’extérieur par de petits cercles. Insistez là où les points noirs ont tendance à se loger: ailes du nez, menton … Après utilisez un produit hydratant.

Au bout de 3 semaines, le teint est plus clair et la peau plus propre. C’est le moment d’appliquer un autobronzant. Appliquez le un samedi matin. Les traces orangées ne durent guère plus de 48h. Comme le gommage, mieux vaut un geste léger mais plus fréquent. Estompez le sur les lobes des oreilles et les maxillaires.

Publié dans Parapharmacie: pour nous, les Hommes | Pas de Commentaire »

Un peu de douceur après le rasage

Posté par pharmaciedeclavieres le 23 novembre 2010

Quelle barbe de devoir affronter chaque jour l’épreuve du rasage, surtout lorsque cette dernière laisse la peau en feu. Voici quelques astuces cosmétiques qui vous aideront à avoir « lame d’un héros ».

Rares sont ceux qui ne sont pas contraints et forcés d’être rasés de près pour aller travailler. Une fatalité qui prend pour la majorité des hommes des allures de corvée. La séance de rasage devient une épreuve pour la peau. Rabotée par les passages de la lame, sa surface souffre: rougeurs, brûlures, boutons … Pour transformer ce douloureux rituel matinal en parenthèse bien-être, c’est simple, il vous suffit d’avoir les bons gestes et les bons produits.

Prévenir au lieu de souffrir.

Les poils les plus fins se laissent décapiter sans contestation, les plus coriaces ne capitulent pas facilement. Pour les éliminer, il faut donc activer le rasoir dans tous les sens. Celui-ci à gain de cause, mais aux prix d’irritations et de microcoupures. Pour éviter cela, il faut préparer le terrain en facilitant la glisse de la lame. La stratégie consiste à ramollir les rebelles à grand renfort d’huiles spécifiques ou simplement d’eau chaude et attendre une minute avant de dégainer le rasoir.

Après l’effort, le réconfort.

Malgré toutes vos précautions, le feu du rasoir demeure inévitable et seuls des soins après-rasage peuvent calmer le jeu. Baumes apaisants, hydratants, réparateurs ou purifiants …. tous ont pour mission de désinfecter et de resserrer les pores de la peau tout en vous parfumant délicatement. Les lotions sont idéales pour les peaux grasses tandis que les baumes ou émulsions, avec peu ou pas d’alcool, sont destinés aux peaux sèches ou sensibles.

Bien dans sa peau.

Apaiser le feu du rasoir, c’est appliquer sur le visage une crème hydratante. Mais avec la chaleur, votre peau est un peu moite et ne supporte aucun corps gras sur elle. Il faut pourtant la protéger des UV et de la pollution urbaine avec un bouclier cosmétique. La solution? Des soins anti-brillance qui régulent le sébum et maintiennent l’hydratation. Leur texture ultra-fine est absorbée dès l’application et procure une sensation de fraîcheur immédiate.

Publié dans Parapharmacie: pour nous, les Hommes | Pas de Commentaire »

Ciel, ma bouée!

Posté par pharmaciedeclavieres le 17 novembre 2010

Les poignées d’amour, la bouée, toujours le même cauchemar pour les hommes. Cette graisse qui arrondit ventre et hanches … Pourtant, les hommes stockent 2 fois moins de graisse que les femmes. Voici comment en venir à bout.

Modifiez vos habitudes alimentaires.

Bonne nouvelle, il vous est plus facile de maigrir qu’aux femmes: votre grande masse musculaire consomme plus de calories.

  • Alors freinez sur les graisses et les sucres rapides, levez le pied sur le sandwich-bière des soirées foot, reintroduisez des légumes et des fruits au quotidien.
  • Vous avez du mal à cuisiner? Pensez à la salade verte toute prête avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, elle rassasie et ralentit l’absorption des graisses.
  •  Mieux vaut les légumes surgelés, même tout préparés, que les frites.
  • Optez pour une viande blanche grillée ou un poisson avec légumes, et au maximum 2 verres de vin rouge.

Bougez-vous.

Pratiquez un sport d’endurance de 45 minutes à une heure, 2 fois par semaine. A ce rythme, vous augmentez votre masse musculaire, donc votre dépense calorique, et le corps va brûler son stock de graisse. Il faut en plus vous muscler localement: 15 minutes d’abdominaux quotidiennes suffisent, et faites vox exercices idéalement le matin à jeun.

Ciblez la zone.

Pour déloger la graisse, respirez par le ventre, matin et soir. Allongé ou assis, gonflez lentement votre ventre à l’inspir (sur 3 temps), bloquez 2 temps, puis expirez sur 5 temps en creusant le ventre au maximum. Après 5 à 10 respirations abdominales, faites des palper-rouler sur tout le ventre, en prenant un pli à pleines mains entre le pouce et les autres doigts: descendez, puis remontez plusieurs fois. La graisse ainsi mobilisée partira plus facilement. Après la douche, un gel minceur à base de caféine donne un coup de pouce supplémentaire, en améliorant l’aspect de la peau.

Publié dans Parapharmacie: pour nous, les Hommes | Pas de Commentaire »

12345...9
 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur