Stérée hirsute

Posté par pharmaciedeclavieres le 7 décembre 2011

Stereum hirsutum (Stereaceae)

A rejeter.

Stérée hirsute dans Mycologie: les champignons en photos Stérée-hirsute-2-300x225

Cette espèce se reconnaît bien grâce à sa face inférieure ocre jaune à jaune orangé, complètement lisse, sans tubes ni pores. La chair, mince et élastique, est de la même couleur. Les chapeaux, irréguliers et allongés, sont jaune grisâtre pâle à brun ocré, zonés de bandes plus sombres, et finement poilus et veloutés.

Stérée-hirsute-300x225 dans Mycologie: les champignons en photosD-225x300

 

 

 

 

 

 

Photos: Pharmacie de Clavières

Publié dans Mycologie: les champignons en photos | Pas de Commentaire »

Hydne Gélatineux

Posté par pharmaciedeclavieres le 6 décembre 2011

Pseudohydnum gelatinosum (Exidiaceae)

Comestible.

Cette espèce presque translucide est facile à reconnaître à son apparence et , surtout, à sa consistance gélatineuse, mais assez coriace et lastique. Le pied, court, est souvent inséré au bord du chapeau, qui est très finement feutré, blanchâtre, puis gris-brun. La face inférieure est couverte d’aiguillons mous gélatineux.

Hydne Gélatineux dans Mycologie: les champignons en photos pseudohydne-gélatineux-300x225

Photo: Pharmacie de Clavières

Publié dans Mycologie: les champignons en photos | Pas de Commentaire »

Paxille enroulée

Posté par pharmaciedeclavieres le 6 décembre 2011

Paxillus involutus (Paxillaceae)

Paxille enroulée dans Mycologie: les champignons en photos paxille-enroulée-300x225

Mortel.

Bien qu’encore consommée, cette espèce controversée a été responsable de sévères intoxications, parfois mortelles. Les effets de sa toxine étant mal compris – quantité variable ou effet d’accumulation – elle ne doit absolument pas être consommée.

Le chapeau brun-jaune, à bord très enroulé et feutré, est d’abord convexe, puis s’étale et se creuse. Il peut être très visqueux à l’humidité. Les lames jaunâtres, molles, sont décurrentes et se détachent facilement de la chair. Le pied court se tache de brun au toucher.

paxille-enroulée-2-300x225 dans Mycologie: les champignons en photos

Photos: Pharmacie de Clavières

Publié dans Mycologie: les champignons en photos | Pas de Commentaire »

Lépiote élevée

Posté par pharmaciedeclavieres le 6 décembre 2011

Macrolepiota procera (Lepiotaceae)

Bon comestible.

Lépiote élevée dans Mycologie: les champignons en photos lépiote-élevée-225x300

Cette lépiote comestible, plus connue sous le nom de « Coulemelle« , devient souvent énorme. Les jeunes chapeaux, en forme d’oeufs, s’étalent rapidement et s’aplatissent, avec un large mamelon au centre. Leur surface, crème, est marquée d’écailles sombres, aplaties et rayonnantes.

Les lames, libres et larges, sont crème. Le pied, en massue, est rigide et chamois pâle, avec des bandes d’écailles brunes qui rappellent l’aspect d’une peau de serpent. Le large anneau double situé sur le pied coulisse facilement chez les spécimens âgés. La chair, blanchâtre, vire au rouge pâle ou jaunâtre.

lépiote-élevée-2-225x300 dans Mycologie: les champignons en photos

Photos: Pharmacie de Clavières

Publié dans Mycologie: les champignons en photos | Pas de Commentaire »

Inocybe Fastigié

Posté par pharmaciedeclavieres le 5 décembre 2011

Inocybe fastigiata (Cortinariaceae)

Inocybe Fastigié dans Mycologie: les champignons en photos inocybe-fastigié-2-300x225

Toxique.

Les inocybes sont en général très difficiles à identifier. Cette espèce se reconnaît grâce à son chapeau d’un brun plutôt pâle, de forme conique, particulièrement fibrilleux et qui tend à se fissurer au bord, à ses lames en général légèrement olivâtres, et à son pied blanc finement pelucheux.

Sa chair dégage une odeur spermatique assez légère.

inocybe-fastigié-300x225 dans Mycologie: les champignons en photos

Espèce proche: Inocybe Maculé, qui est plus foncé, brun-roux chaud, à odeur de miel.

Photos: Pharmacie de Clavières.

Publié dans Mycologie: les champignons en photos | Pas de Commentaire »

Tremelle Mésentérique

Posté par pharmaciedeclavieres le 5 décembre 2011

Tremella Mesenterica (Tremellaceae)

A rejeter.

Semblable à une fleur molle et gélatineuse, cette espèce forme des carpophores lobés et irréguliers. Le plus souvent jaune doré vif, elle peut aussi être presque blanche, voire translucide.

Elle se racornit et durcit en séchant, devient plus orange, mais reprend vie avec la pluie. Les spores sont produites sur toute la surface.

Tremelle Mésentérique dans Mycologie: les champignons en photos tremelle-mésentérique-300x225

Publié dans Mycologie: les champignons en photos | Pas de Commentaire »

12345...16
 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur