Les plantes digestives en 5 cas

Posté par pharmaciedeclavieres le 1 février 2010

Les plantes à visée digestive figurent parmi celles les plus anciennement utilisées.

- « J’ai trop mangé ce midi »

  • La feuille d’artichaut renferme de la cynarine, actif cholérétique qui augmente la sécrétion biliaire. La feuille joue aussi un rôle protecteur sur les cellules hépatiques exposées à diverses toxines.
  • La racine de radis noir contient des composés soufrés favorisant le drainage hépatique et biliaire. Recommandé après un excès alimentaire.
  • La feuille de Boldo riche en boldine est cholérétique et cholagogue, il favorise l’évacuation de la bile dans l’intestin. Il peut être associé à la fumeterre qui régularise le fonctionnement de la bile.

- « Je suis enceinte et j’ai toujours envie de vomir le matin »

  • Le gingembre (rhizome) est une épice dont l’activité sur les nausées et les vomissements de la femme enceinte a été bien démontrée, dénué d’effet secondaire. Il prévient aussi les mal de transports, à éviter chez les personnes souffrant de gastrite et maladie aigue de l’intestin.

- « Existe-t-il des plantes qui peuvent calmer les brûlures d’estomac? »

  • Bien que n’étant pas proprement parler une plante, l’argile verte tapisse et protège la muqueuse gastro-intestinale. Elle peut-être associée au Lithothame qui neutralise l’acidité de l’estomac grâce à sa richesse en carbonate de calcium.

- « Je me sens très ballonné »

  • Le charbon végétal fixe les gaz intestinaux produits par la fermentation des aliments mais aussi les bactéries qui en sont à l’origine. Il doit être pris à distance d’autres médicaments (+ de 2h).
  • On peut l’associer à l’angélique ou au thym pour les ballonnements épigastriques ou l’aérophagie, ou encore au romarin qui agit sur les fermentations intestinales.
  • Le fruit ou bulbe de fenouil bloque le processus de fermentation des aliments et évite la formation de gaz. L’argile verte absorbe les toxines ou gaz pour aider à retrouver un ventre plat.

- « Que conseiller contre les spasmes et les douleurs abdominales? »

  • La feuille de mélisse a des vertus sédatives et antispasmodiques. Elle dissipe les gênes digestives d’origine nerveuse et les spasmes intestinaux mineurs.
  • La racine d’angélique est anticonvulsivante, relaxante musculaire et sédative. Le fenouil a aussi une action calmante sur les gastrites et les colites.

Publié dans Phytotherapie: contre les maux de tous les jours | Pas de Commentaire »

La solution Phyto aux problèmes de stress et de sommeil

Posté par pharmaciedeclavieres le 30 mars 2009

Les troubles du sommeil ont souvent pour cause un problème de stress.

LE STRESS.

+ Palpitations: AUBEPINE

  • boule dans la gorge
  • mains moites

elusanesaubpine.jpg 

+ Troubles digestifs: VALERIANE

  • maux de ventre
  • anxiété
  • sevrage tabagique

elusanesvalriane.jpg 

+ Surmenage: AVOINE

  • anxiété de fatigue / hyperactivité

+ Troubles de l’humeur: MELISSE

+ Nervosité: BALLOTE

+ Anxiété: HOUBLON

elusaneshoublon.jpg 

+ Déprime saisonnière, réactionnelle: MILLEPERTUIS

millepertuis.jpg 

LE SOMMEIL.

+ Difficulté pour s’endormir: ESCHOLTZIA

  • on tourne dans le lit jusqu’à 2h du matin …

elusaneseschol.jpg 

+ Réveil à 4h toutes les nuits: PASSIFLORE

  • impossible de se rendormir

passiflore1.jpg 

+ Cauchemars: COQUELICOT

  • troubles du sommeil chez l’enfant
  • toux nocturnes

Publié dans Phytotherapie: contre les maux de tous les jours | Pas de Commentaire »

Phyto: maux de gorge

Posté par pharmaciedeclavieres le 9 février 2009

Angine, pharyngite et laryngite s’accompagnent de maux de gorge d’intensité variable, parfois de fièvre et enrouement. Ces inflammations sont le plus souvent dues à une infection virale.

Certains signes évoquent une atteinte bactérienne:

  • douleur intense
  • fièvre élevée
  • haleine désagréable
  • enrouement persistant
  • maux d’oreilles
  • brûlure thoraciques

Traitement local.

A visée adoucissante, anti inflammatoire, antiseptique, protectrice des muqueuses, sous forme:

  • de pastilles,
  • badigeonnages,
  • gargarismes.

Traitement général.

La voie orale complète le traitement local. Certaines plantes ayant une indication locale peuvent être prises.

- Les plantes à mucilage:

  • renforcent l’effet du gargarisme
  • sous forme liquide
  • guimauve, mauve, bouillon blanc, plantain

- Les plantes à huile essentielle:

  • antiseptique
  • origan, pin sylvestre, sarriette, serpolet, thym et eucalyptus
  • pour leur effet sur les voies respiratoires

- L’erysimum:

  • chaque fois qu’il y a enrouement ou aphonie

- Les plantes antalgiques et anti inflammatoires:

  • quand la douleur pharyngée ne cède pas au traitement local
  • harpagophytum, cassis, bergerette du canada, reine des près et saule

 

 

 

Publié dans Pathologies saisonniere: hiver, Phytotherapie: contre les maux de tous les jours | Pas de Commentaire »

Phyto: la toux sèche

Posté par pharmaciedeclavieres le 9 février 2009

Rhume, pharyngite, laryngite, trachéite d’origine virale ou inflammatoire sont les causes les plus fréquentes de toux sèches et récentes. Leur caractère fatigant nécessite un traitement antitussif qui ne doit pas excéder quelques jours.

Les plantes à mucilages.

Absorbés sous forme liquide, les mucilages ont un rôle adoucissant qui calme l’inflammation du pharynx et du larynx.

- La guimauve:

  • racine, feuille, fleur
  • voie orale: préparation à froid
  • posologie: macération 30 minutes, 10g/l, 500ml max par jour.

- La mauve:

  • feuille, fleur
  • mêmes emplois que la guimauve
  • posologie: infusion 15 minutes, 10g/l, 1L max par jour

- Le coquelicot:

  • pétale
  • calmant léger, utilisé seul en thérapeutique infantile sous forme de sirop
  • posologie adulte: infusion 15 minutes, 500ml max par jour

Les plantes antispasmodiques.

Elles sont particulièrement indiquées en cas de toux spasmodique et quinteuse.

- Le thym:

  • feuille, parties aériennes
  • antibactérien ce qui justifie son emploi dans les formules contre les bronchites
  • posologie: infusion 5 à 10 minutes, 1.5g par tasse, 2 à 3 fois par jour

- Le serpolet:

  • feuille, sommité fleurie
  • activité plus faible que le thym
  • posologie: infusion 15 minutes, 20g/l, 500ml max par jour

- L’origan:

  • sommité fleurie
  • antibactérien et anti spasmodique
  • posologie: infusion 15 minutes, 20g/l, 500ml max par jour

- Le grindélia:

  • sommité fleurie
  • antibactérien
  • posologie: infusion 10 minutes, 20g/l, 500ml max par jour

 

 

Publié dans Pathologies saisonniere: hiver, Phytotherapie: contre les maux de tous les jours | Pas de Commentaire »

Phyto: la toux mixte

Posté par pharmaciedeclavieres le 4 février 2009

Les plantes pour usage mixte sont indiquées aussi bien en cas de toux irritante que de bronhite aigüe bénigne avec troubles de la sécrétion.

- Le bouillon blanc:

  • fleur mondée
  • adoucissant, expectorant, anti-inflammatoire
  • posologie adulte: infusion 15 minutes, 10g/l, 500ml par jour max.

- Le pin sylvestre:

  • bourgeons
  • balsamique (adoucissant et odorant), antiesptique respiratoire, expectorant
  • posologie adulte: infusion 15 minutes, 10g/l, 500ml par jour max

- Le plantain majeur ou lancéolé:

  • feuille
  • anti inflammatoire des voies respiratoires et des muqueuses buccopharyngées, adoucissant, expectorant, anti histaminique, antispasmodique bronchique, antitussif
  • posologie adulte: infusion 15 minutes, 10g/l, 500ml par jour max

- Le lierre commun ou grimpant:

  • bois, feuille
  • expectorant, mucolytique, spasmolytique
  • posologie adulte: teinture, 1 à 5g par jour.

Publié dans Pathologies saisonniere: hiver, Phytotherapie: contre les maux de tous les jours | Pas de Commentaire »

Phyto: la toux grasse

Posté par pharmaciedeclavieres le 4 février 2009

La toux grasse accompagnée d’expectorations et survenant en période hivernale permet d’expulser l’excès de mucus laryngé ou bronchoalvéolaire provoqué par une infection virale ou bactérienne.

Cette toux « utile » ne doit pas être combattue car elle libère les voies respiratoires. Pour diminuer sa viscosité et faciliter son évacuation:

- des mesures d’hygiène: boire abondamment, humidifier l’atmosphère …

- des plantes expectorantes qui fludifient les sécrétions.

Les plantes à saponosides.

Facilitent le transport des mucosités et leur destruction en diminuant la tension superficielle au niveau des bronchioles.

- La primevère:

  • racine et fleur, 
  • mucolytique et antibactérienne supérieure.
  • Posologie: infusion 10 minutes 10g/l, 500ml par jour max.

- Le polygala de Virginie:

  • racine et souche
  • quand les sécrétions sont très épaisses, quand la toux sèche devient grasse
  • posologie: digestion 10 minutes, 10g/l, 500ml par jour max

Les plantes à huile essentielle

Elles exercent une activité antibactérienne plus ou moins puissante.

- L’eucalyptus globuleux:

  • feuille
  • bon expectorant, mucolytique et antiseptique pulmonaire.
  • posologie: infusion 15 minutes, 10 à 20g/l, 500ml par jour max, à boire lentement.
  • en friction de la poitrine avec des préparations contenant 1 à 2% d’huile essentielle. Ne pas appliquer de préparations à base d’eucalyptus sur le visage.

- Les fruits d’anis et de fenouil:

  • utilisable chez l’enfant
  • contre les inflammations de voies respiratoires supérieures.
  • posologie adulte: infusion 15 minutes, 10g/l, 500ml max par jour

Les plantes à lactones diterpéniques.

Expectorantes et léger anti-inflammatoire.

- La marrube:

  • fuille, sommité fleurie
  • posologie: infusion 15 minutes, 20g/l, 500 ml par jour max

- Le lierre terrestre:

  • parties aériennes
  • action asséchante des sécrétions bronchiques
  • posologie: infusion 15 minutes, 10g/l, 500ml par jour max.

Les plantes à hétérosides soufrés.

Elles déclenchent par réflex une sécrétion bronchique. Effet antimicrobien.

- L’Erysimum:

  • feuille, sommité fleurie
  • également mucolytique, calme les irritations de la gorge
  • posologie: infusion 15 minutes, 20g/l, 500 ml par jour max.

- Le radis noir:

  • racine
  • stimulant hépatique
  • utilisé plutôt en sirop comme expextorant

 

 

 

 

 

Publié dans Pathologies saisonniere: hiver, Phytotherapie: contre les maux de tous les jours | Pas de Commentaire »

1234
 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur