La diffusion d’huiles essentielles

Posté par pharmaciedeclavieres le 25 janvier 2010

L’AROMATHERAPIE est le traitement des maladies par les arômes :essences ou huiles essentielles de plantes aromatiques. Elle est aujourd’hui très employée chez les humains.

La diffusion d’huiles essentielles, par le biais d’un diffuseur électrique, permet de faire profiter à toute la famille des bienfaits des huiles, d’assainir une pièce, de créer un décor olfactif et de se sentir bien.

- Les atouts: simple d’utilisation. Il ionise l’air par action thérapeutique olfactive. Il ne chauffe pas les huiles essentielles.

- Mode d’utilisation: verser l’huile(s) essentielle(s) dans la verrerie. Faire diffuser 15 à 30mm selon la taille de la pièce (enfant: 5mm).

- Attention, certaines huiles ne peuvent pas être diffusées (menthe, girofle, …). Ne pas utiliser en présence de femmes enceintes, allaitantes, et d’enfants de moins de 6ans.

aromadiffu.jpg 

Publié dans Aromatherapie | Pas de Commentaire »

Confusion Ravintsara et Ravensara

Posté par pharmaciedeclavieres le 9 avril 2009

Huile Essentielle de Ravintsara:

Nom botanique: cinnamonum camphora

Partie utilisée: rameaux feuillus

Pays d’origine: Madagascar

Principaux composants: 1,8-cinéole minimum 50%, carbures terpéniques, monoterpénols, …

Propriétés: tonique, énergisante, antivirale et microbicide, immunostimulante, stimulante de l’appareil cardiorespiratoire, expectorante.

ATTENTION: l’huile essentielle de ravintsara ne doit pas être confondue avec l’huile essentielle du Ravensara. Les huiles essentielles de Ravensara sont produites à partir de feuilles ou écorces de Ravensara aromatica et leurs structures chimiques sont totalement différentes de celle de l’huile essentielle de Ravintsara car très pauvre en 1,8-cinéole.

Publié dans Aromatherapie | 11 Commentaires »

Les huiles essentielles

Posté par pharmaciedeclavieres le 17 mars 2009

C’est quoi une huile essentielle?

Comme son nom ne l’indique pas, les huiles essentielles ne contiennent pas de corps gras comme les huiles végétales obtenues avec des pressoirs (huile de tournesol, de maïs, d’amande douce, etc.). Il s’agit de la sécrétion naturelle élaborée par le végétal et contenue dans les cellules de la plante, soit dans le calice, la tige, l’écorce ou tout autre partie de la plante. L’huile essentielle est obtenue par la distillation de la plante en alambic. Selon l’huile désirée, on prendra tout ou partie d’une plante spécifique pour en extraite la quintessence, la structure biochimique, afin de la capturer à des fins médicales ou hygiéniques. La composition des huiles essentielles est très complexe. Terpènes, aldhéhydes, cétones, phénol, lactones, esters, sont des composants que l’on retrouve dans les huiles essentielles mais là, j’avoue mon incompétence à vous expliquer ce que tous ces termes veulent dire. D’autre sites, plus professionnels, vous l’expliqueront de façon détaillée si vous le désirez! 
Très volatiles, les huiles essentielles ne rancissent pas, sont solubles dans l’huile et dans l’alcool, mais pas dans l’eau.

Comment fabrique-t’on une huile essentielle?

Il existe plusieurs méthodes d’extraction des huiles essentielles. Le procédé le plus courant est la distillation à la vapeur d’eau. Trois cuves sont reliées entre elles par de minces tubes. La première cuve reçoit de l’eau et la seconde les plantes. L’eau est doucement chauffée et la vapeur passe dans la cuve contenant les plantes. La vapeur circule à travers les plantes et se charge des principes actifs. Puis elle s’échappe par un long tuyau fin en forme de serpentin qui baigne dans un récipient d’eau froide. La vapeur, ainsi refroidie, se condense en gouttelettes et arrive dans la troisième cuve: l’essencier. Les HE étant plus légères que l’eau, il suffit de les récupérer en surface, tandis que l’eau qui se trouve en dessous sera utilisée pour créer des eaux florales et des hydrolats.
L’expression mécanique à froid. C’est la méthode utilisée pour prélever l’HE des zestes d’agrumes. On presse, on récolte et basta!

Publié dans Aromatherapie | Pas de Commentaire »

Utilisation des Huiles Essentielles

Posté par pharmaciedeclavieres le 17 mars 2009

Mode d’application des huiles essentielles

Les huiles essentielles (HE) s’utilisent soit en inhalation, stimulant les centres olfactifs et répercutant ces effets sur le psychique et le physique, soit en compresse ou en friction. Les HE étant parfois photosensibles, il faudra alors les diluer afin de prévenir toute irritation ou allergie. Il existe des pommades odorantes, très justement dosées,  permettant une application aisée du produit. Pour les inhalations, on trouve dans le commerce de ravissants diffuseurs, ne laissant échapper que la dose nécessaire de produit. Utilisée en enveloppement, les HE permettent une relaxation optimale. On trouve des huiles de massage, des bains parfumés et toutes sortes de présentation de produits aromatiques bénéfiques. Le tout est de s’y retrouver dans cette jungle et de ne pas céder à l’envie d’acheter un produit inadéquat sous prétexte qu’il est moins cher qu’un autre. Le but du produit est de vous soigner ou de vous procurer du bien-être et, comme je l’ai dit plus haut, des essences de synthèse ne produiront que l’effet d’un sparadrap sur une jambe de bois. Une bonne huile est forcément un peu cher. Le producteur doit renoncer aux pesticides, herbicides et aux engrais pour obtenir un produit vraiment pur, d’où regain de travail, d’attention et rendement moindre. Mais il offre ainsi la garantie d’un produit 100% naturel.
Les HE ont un extraordinaire pouvoir de pénétration. En appliquant le produit sur la peau, il suffit de quelques heures pour en retrouver des traces dans les urines. Entre-temps, les principes de la plante auront pénétré les tissus par voie sanguine. Cette facilité de pénétration cutanée est d’ailleurs utilisée en allopathie (médecine traditionnelle) pour faire pénétrer une substance médicamenteuse. Mêlée à une HE, le médicament pénètre les tissus plus rapidement et plus efficacement.

Comment mélanger les huiles

Pour utiliser des HE, il est impératif de les diluer mais, comme je l’ai déjà dit, elles ne se diluent pas dans l’eau. Vous avez toutefois un vaste choix de supports pour y mélanger vos HE.

Massage: mélangez simplement les HE avec de l’huile végétale (jamais d’huile animale!). Huile de pépin de raisin, d’olive, d’amandes douces, d’avocat, etc… Et pour une plus longue conservation, percez une capsule de vitamine E dans votre huile de massage (1 capsule pour 10 ml d’huile préparée). Ces capsules sont en vente en pharmacie.

Visage: Utilisez une huile de support telle que l’huile de rose musquée du Chili ou l’huile de germe de blé ou d’avocat et ne dépassez jamais 3 gouttes d’HE pour 10 ml d’huile de support.

Hydratation du corps: Mélangez les HE à un lait corporel neutre et sans parfum

Cheveux: mélangez les HE dans votre shampooing, mais n’en préparez qu’une dose à la fois: les HE ne supportent pas le contact prolongé avec le shampooing.

Bain: Dans une tasse de lait en poudre, ajoutez les HE et diluez le tout dans le bain. Vous aurez ainsi un merveilleux bain de lait parfumé

Des doses à respecter

Inutile de versez une demi tasse d’HE dans l’eau de votre bain pour profiter des bienfaits de la plante. Vous ne réussiriez qu’à vous brûler la peau et vous intoxiquer. Une bonne mesure s’impose en matière d’aromathérapie:

Pour un massage: 3 à 5 gouttes dans 10 ml d’huile de support 

Publié dans Aromatherapie | Pas de Commentaire »

Diffusion d’huiles essentielles « Relaxante »

Posté par pharmaciedeclavieres le 27 janvier 2009

Stress et anxiété « RELAXANTE« 

Une synergie idéale pour se sentir zen et favoriser la détente.

Une composition qui aide à lutter contre le stress et l’anxiété grâce aux:

- huiles essentielles de lavandin et de mandarine réputées pour leurs vertus sédatives et relaxantes

- le petit grain de bigaradier utilisé comme anxioltytique

composition pour diffusion en formet de 50ml, pour diffuseur électrique ou en inhalation dans un bol d’eau.

Publié dans Aromathérapie: la solution a tous les maux | Pas de Commentaire »

Diffusion d’huiles essentielles « Assainissant »

Posté par pharmaciedeclavieres le 27 janvier 2009

Sommeil agité et air sain « ASSAINISSANT« 

Pour respirer un air sain et frais, idéal pour une nuit paisible.

Cette synergie aux notes fraîches associe:

- les HE de citron et de girofle pour leurs vertus antibactériennes puissantes

- l’orange et la mandarine qu contribuent à favoriser votre sommeil.

Composition pour diffusion en format de 50ml, pour diffuseur électrique ou en inhalation dans un bol d’eau.

Publié dans Aromathérapie: la solution a tous les maux | Pas de Commentaire »

1234
 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur