La sclérose en plaque

Posté par pharmaciedeclavieres le 14 février 2012

La Sclérose En Plaque (SEP), dont les atteintes neurologiques diverses surviennent par poussées, a longtemps été grevée d’un pronostic lourd lié aux difficultés et aux faibles possibilités thérapeutiques.

L’avènement de l’IRM.

Le développement de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) permet désormais l’identification précoce de la SEP, dès la première poussée, en visualisant les plaques d’inflammation dans le cerveau et la moelle épinière. Autre avantage: l’injection d’un produit de contraste, le galolinium, met en évidence les lésions récentes, de moins de trois mois. La qualité et la précision des images permettent un diagnostic précoce et simplifié, la ponction lombaire n’étant plus toujours indispensable. On peut ainsi proposer rapidement un traitement de fond efficace, susceptible de ralentir l’évolution de la maladie.

Prise en charge globale.

La SEP a aussi bénéficié d’une meilleure compréhension de ses mécanismes de survenue, d’où un enrichissement considérable de l’arsenal thérapeutique. Longtemps négligés, les symptômes parallèles sont désormais mieux pris en considération. La prise en charge thérapeutique inclut le traitement des poussées, le traitement de fond et les traitements symptomatiques. Certes, on ne sait toujours pas guérir la maladie, mais les protocoles actuels ralentissent l’évolution, diminuent la fréquence des poussées et freinent la progression du handicap.

Accompagnement facilité.

Depuis peu, il existe dans chaque département, une Maison des personnes handicapées. Elles simplifient information et orientation en associant toutes les compétences impliquées dans l’accompagnement des patients. Le patient concerné doit déposer toutes les demandes de prestations ou d’aides dont il a besoin auprès de ces maisons: Conseil général, Drass, CAF, CPAM, Cotorep …

Laisser un commentaire

 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur