Les insectes volants

Posté par pharmaciedeclavieres le 12 juillet 2010

Abeille, guêpe et frelon:

Mode d’action: quand elle pique, l’abeille perd son dard cranté et meurt. Frelon et guêpe possèdent un dard lisse, ce qui leur permet de piquer plusieurs fois. La gravité des piqûres est liée à leur nombre, à leur localisation ou à l’existence d’une allergie au venin d’hyménopères.

Traiter: pour l’abeille, enlever le dard avec une pince à épiler en veillant à ne pas rompre la poche à venin avec un dispositif spécifique. Désinfecter, utiliser le froid pour réduire l’oedème. En cas de réaction locale importante ou réaction générale, consulter un médecin immédiatement.

Prévenir: éviter les mouvements brusques en présence d’une abeille, éviter les couleurs voyantes et les parfums.

Moustique:

Mode d’action: seule la femelle pique. Elle injecte avec sa salive une substance anti-coagulante responsable de l’inflammation locale, de la rougeur et de la démangeaison. Certaines espèces de moustiques véhiculent des infections graves. Il est attiré par l’acide lactique présent dans la sueur et par le dioxyde de carbone expiré.

Traiter: désinfecter puis appliquer une pommade calmante antihistaminique.

Prévenir: utiliser des répulsifs spécifiques, porter des vêtements couvrants le soir, dormir sous une moustiquaire.

Taon:

Mode d’action: seule la femelle pique. La piqûre est très douloureuse et peut entraîner un oedème important.

Traiter: bien désinfecter en raison des risques d’infection

Prévenir: utiliser des répulsifs dans les zones à risque ou avant une balade à cheval et porter alors des vêtements couvrants.

 

 

Laisser un commentaire

 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur