Les plantes, « A »

Posté par pharmaciedeclavieres le 6 avril 2009

ACEROLA

  • Malpighia punicifolia

  • Partie utilisée: fruit

L’acérola est le fruit d’un petit arbuste du même nom qui pousse à l’état sauvage dans les forêts sèches d’Amérique du Sud, Centrale et de Jamaïque. Il est aussi connu sous le nom de « cerise des Barbades ».

L’acérola contient des oligoéléments, du calcium, du fer, du magnésium, du phosphore, des vitamines A, B6 et surtout de la vitamine C. 100 fois plus riche en vit.C qu’une orange! C’est un excellent tonique, stimulant des fonctions immunitaires et des défenses de l’organisme. Il est indiqué pour traiter une fatigue passagère ou persistante et prévenir les infections hivernales.

*

*

ACHILLEE

Plante vivace. Floraison de mai à novembre. L’Achillée a un puissant système de rhizomes.

Son feuillage est très découpé. Ses fleurs sont petites et blanches, roses, jaunes ou oranges; et sont groupées en capitules.

*

*

ACHIOTE

L’Achioté est un petit arbre originaire des forêts d’Amérique du Sud. Pour les peuples d’Amazonie, les graines d’Achioté symbolisent l’Homme et la Vie. Elles sont utilisées pour se protéger des mauvais esprits. Les graines sont de véritables réserves de puissants antioxydants.

*

*

Ail

  • Allium sativum L
  • Partie utilisée: bulbe

Connu depuis la plus haute antiquité, l’Ail occupait déjà une place centrale dans l’alimentation des égyptiens et des hébreux. Ses propriétés antiseptiques préservaient des maladies contagieuses et à un rôle bénéfique sur le système cardio-vasculaire.

De plus, L’ail est utilisé traditionnellement dans le troubles circulatoires mineurs, contre le cholestérol, l’hypertension et récemment il a été prouvé que l’ail est bactériostatique et antifongique.

L’ail est une plante vivace dont la floraison se situe d’avril à juin.

Tige triangulaire, circulaire, courte ou élancée, feuilles lancéolées, longuement pétiolées, vert foncé brillant, fleurs en ombelles, globuleuses ou en clochettes, roses ou blanches, selon la variété.

*

*

ALFALFA

  • Medicago sativa

  • Partie utilisée: suc des feuilles

Cette plante herbacée et vivace est originaire d’Asie et d’Afrique du Nord. Elle est de nos jours très répandue en Europe Centrale.

L’Alfalfa constitue l’une des plus riches sources minérales connues, grâce à sa racine. On utilise traditionnellement son suc, riche en protéines, en acides aminés, en minéraux et en oligoéléments. C’est un excellent stimulant général, améliore les problèmes d’ongles fragiles et de cheveux ternes, fourchus et cassants et plus généralement les problèmes d’asthénie.

*

*

ALGUES BRUNES et ALOES

  • Fucus vesiculosus et Aloe ferox
  • Partie utilisée: thalle et le suc des feuilles

Un duo efficace sur le transit intestinal: le feuilles de l’aloès contiennent un suc connu pour ses puissantes propriétés laxatives, et les algues apportent leur teneur en alginates.

Cette association fait bénéficier du pouvoir laxatif nécessaire et suffisant en cas de ralentissement occasionel du transit par effet de lest et stimulant sur la paroi intestinale.

*

*

AMARANTHE

L’amaranthe est une planteannuelle. Sa floraison se déroule de juillet à septembre.

C’est une plante à tige robuste, couverte de poils courts. Ses feuilles sont molles et alternées, de couleur gris-vert. Les épis sont serrés et sans feuille, ressemblant à une queue de renard.

*

*

ANANAS

  • Ananas comosus Merr

  • Partie utilisée: tige

Le mot ananas reproduirait l’expression indigène « a nana », « fruit excellent ». Sa découverte par les européens remonte au second voyage de Christophe Colomb.

La tige d’Ananas contient de la bromélaïne, enzyme capable de fractionner les chaînes de protéines. Par ses propriétés anti-inflammatoires en anti-oedémateuses, l’extrait d’Ananas apporte une aide intéressante dans le soin des zones cellulitiques avec rétention d’eau.

*

*

ANGELIQUE

  • Angelica archangelica

  • Partie utilisée: racine

C’est l’archange Raphaël qui aurait indiqué à un ermite les vertus miraculeuses de la plante. La « racine magique » était censé protéger des envoûtements et maléfices et a été longtemps considérée comme une panacée en matière de prévention des infections.

L’Angélique se rencontre à l’état sauvage dans les Alpes et les Pyrénées, et en culture. Elle possède une grosse racine renfermant une huile essentielle bénéfique sur tout le système digestif.

Douée d’excellentes propriétés antispasmodiques, elle agit sur les colites en calmant les spasmes intestinaux et les douleurs. Elle favorise également l’écoulement de la bile et facilite ainsi la digestion, évite la formation de gaz intestinaux et soigne l’aérophagie et les ballonnements.

*

*

ARGAN, huile

  • Argania Spinosa

L’arganier pousse dans les zones arides du Sud Marocain. L’huile d’Argan est extraite de l’amandon du fruit de l’arganier.

C’est une huile cosmétique inodore, elle est pressée à froid et conserve son aspect naturel. Utilisée depuis des millénaires par les femmes du Sud du Maroc pour ces merveilleuses propriétés sur la peau, les cheveux et les ongles.

*

*

ARGILE BLANCHE

  • Kaolin

Le kaolin est une fine poudre minérale, composée de silicate d’aluminium hydraté. Cette argile blanche très pure est hautement appréciée par les céramistes. Le mot « kaolin » vient de Chine.

L’argile présente des qualités précieuses pour la beauté et la santé. Dotée de propriétés cicatrisantes, l’argile blanche agit comme un pansement sur la muqueuse du tube digestif. C’est un bon adsorbant de toxines et de gaz intestinaux.

*

*

ARGILE VERTE

Simple d’utilisation et peu coûteuse, cette « terre magique » est connue depuis des millénaires. Les égyptiens l’utilisaient pour la moficication en raison de ses principes purificateurs.

C’est une roche tendre, très riche en minéraux et oligoéléments. Elle provient de la dégradation de feldspaths. C’est la plus polyvalente, trsè utilisée en dermato où elle purifie, nettoie, tonifie, cicatrise, adoucit et nourrit n’importe quel type de peau.

Les argiles vertes sont naturelles, de loin les plus performantes dans les domaines thérapeutiques comme pour traiter certains troubles digestifs. Elles ont une action détoxifiante, adsorbante, cicatrisante et reminéralisante. Elle doit son activité à sa forte teneur en silice, aluminium et en sels minéraux. Elle tapisse la muqueuse gastro-intestinale, la protège et aide à la cicatrisation.

*

*

ARMOISE

L’armoise est une plante vivace à rhizome ligneux.

Sa floraison se déroule de juillet à octobre. Sa tige est élevée, cannelée et rougeâtre. Ses feuilles sont vertes et foncées, glabre au dessus, très découpées.

Les fleurs sont en capitules verdâtres. L’armoise est également très odorante.

*

*

ARTICHAUT

  • Cynara scolymus

  • Partie utilisée: feuille

Issu du cardon sauvage, l’artichaut a pris sa place dans les potagers dès le 15°siècle. On le cultive dans toute l’europe pour ses boutons floraux dont on consomme la base charnue.

Ce n’est qu’au début du 20°s que furent découvertes les propriétés médicinales des feuilles d’artichaut. Son actif majeur a pour effet de stimuler la formation de la bile, il joue un rôle protecteur sur les cellules hépatiques. La présence de sels de potassium entraîne une action diurétique.

*

*

ASCOPHYLLUM

  • Ascophyllum nodosum

  • Partie utilisée: thalle

Commune sur les côtes rocheuses du littoral atlantique, cette algue brune d’aspect noueux présente de longues lanières coriaces, très riches en iode.

L’extrait d’ascophyllum est riche en phlorotanins. Ils favorisent l’inhibition des lipases du pancréas, chargées de digérer les corps gras. L’ascophyllum contribue à réduire l’assimilation des lipides par l’intestin. On le recommande pour aider à limiter le stockage des graisses dans l’organisme.

*

*

AUBEPINE

  • Crataegus oxyacantha

  • Partie utilisée: sommité fleurie

La floraison neigeuse de l’Aubépine, célébrée par les poètes de la Renaissance, symbolise à elle seule le printemps. Dans les haies bocagères, ses buissons épineux peuvent être âgés de plusieurs siècles.

Douée d’une activité sédative sur le système nerveux central, l’Aubépine est traditionnellement utilisé pour atténuer les troubles liés à la nervosité: irritabilité, émotivité excessive, perception exagérée des battements du coeur. E préservant le calme au quotidien, l’extrait d’Aubépine contribue à prévenir les troubles du sommeil.

*

*

AVOINE

  • Avena sativa

  • Partie utilisée: graine

L’avoine est une plante annuelle à tige droite et creuse, à feuilles semblables à des lames et à petits épis contenant des grains. Elle est réputée pour sa valeur nutritive. Les grains sont énergétiques et possèdent des propriétés sédatives. Il contient aussi des lipides riches en acides gras poly-insaturés.

L’avoine est utilisé pour lutter contre l’anxiété, le stress, l’énervement, … Riche en fibres, l’avoine contient du bêta-glucane régulant la glycémie et le taux de cholestérol. Il contient également de nombreux antioxydants qui protègent l’organisme de l’agression des radicaux libres.

Laisser un commentaire

 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur