Les plantes, « P »

Posté par pharmaciedeclavieres le 4 mars 2009

PAPAYE

  • Carica papaya

  • Partie utilisée: fruit

Symbole de la générosité tropicale, le papayer porte d’énormes baies, dont le poids peut atteindre 5kg. Sa culture s’est répandue d’Amérique centrale jusqu’aux Antilles. La papaye mûre offre une chair orangée à la saveur acidulée, très rafraîchissante.

La sève des fruits verts, obtenue par saignée, contient jusqu’à 20% de papaïne, une enzyme qui dégrade les protéines et accélère leur assimilation. Utilisé dans certains troubles digestifs, l’extrait de Papaye intervient également contre la formation d’oedème lié aux amas cellulitiques.

*

*

PAQUERETTE

La Pâquerette est une plante vivace. Sa floraison se déroule de février à octobre. C’est une petite plante velue de 5 à 15 cm. Ses feuilles sont en forme de rosette à la base. Il y a un seul capitule blanc ou rose sur une tige sans feuille.

*

*

PARTENELLE

  • Tanacetum parthenium

  • Partie utilisée: sommité fleurie

Largement répandue dans les Balkans, la Partenelle (ou Grande Camomille) a été introduite en Europe en Grande-Bretagne puis en France.

Ses sommités fleuries contiennent du parthénolide: activité antimigraineuse. La migraine est dûe à une libération de sérotonine dans l’organisme. Le parthénolide bloque sa libération et prévient donc les crises. Un traitement sur 3 mois permet de diminuer et de soulager à la fois la fréquence et l’intensité des migraines.

*

* 

PASSIFLORE

  • Passiflora incarnata

  • Partie utilisée: partie aérienne

Cette élégante liane doit son nom à la forme curieuse de ses organes floraux, dans lesquels des missionnaires avaient vu les instruments de la Passion du Christ.

Connue depuis le 19°s, l’activité de la Passiflore repose sur la synergie de ses composants. Les enfants comme les adultes peuvent recourie à ses effets bénéfiques reconnu sur la nervosité et les troubles du sommeil. Bien toléré, l’extrait de Passiflore apaise, calme et favorise la détente musculaire.

*

*

PELARGONIUM

  • Pelargonium sidoïdes

  • Partie utilisée: racine

En 1897, un anglais atteint de tuberculose partit en Afrique du Sud pour se soigner. Un guérisseur lui prescrit un traitement à base de plantes pendant 3 mois. L’appétit revena et les symptômes diminuèrent; il était guéri. Cette plante était le Pélargonium.

Le Pélargonium empêche les bactéries et les virus de se fixer sur les cellules de la muqueuse pulmonaire et ne peuvent se développer. Il stimule le système immunitaire et facilite la mobilisation de l’organisme contre les agents pathogènes. Cette plante a des propriétés antimicrobiennes, expectorantes et immunostimulantes. Elle est riche en tanins et en coumarines: prévention et traitement des affections respiratoires chez les adultes comme chez les enfants.

*

*

PENSEE SAUVAGE

  • Viola tricolor

  • Partie utilisée: partie aérienne

Dans la symbolique médiévale, c’est la « fleur de la Trinité ». De la même famille que la violette, la Pensée sauvage a toujours été réputée pour ses effets bénéfiques sur les peaux grasses.

C’est la présence de tanins astringents, contribuant à freiner la production de sébum, qui aide à retrouver une peau nette et mate. La plante a aussi une bonne activité dépurative au niveau cutané.

*

*

PILOSELLE

  • Hieracium pilosella
  • Partie utilisée: plante entière

La piloselle, la surdouée du drainage.

Surnommée « oreille-de-souris » ou « veluette » à cause de son feuillage duveteux, la piloselle déteste les terrains humides. Ses actifs nous aident à éliminer l’eau chargée de toxines.

Teint brouillé, taille épaissie, chevilles gonflées?

Ce problème de saison peut s’éliminer par la prise d’extrait de Piloselle. Douée d’effets stimulants sur le foie et les reins, cette petite plante intervient avec efficacité sur les fonctions d’élimination.

La piloselle est donc traditionnellement indiquée pour un drainage général de l’organisme; La plante entière est cultivée et récoltée dans le cadre de la phytofilière® Pierre Fabre, puis proposée en gélules d’extrait concentré.

*

*

PIMPRENELLE

La pimprenelle est une plante vivace. Sa floraison se déroule d’avril à juin. C’est une plante odorante. Ses feuilles sont composées de folioles ovales qui sont découpées. Ses fleurs sont verdâtres teintées de pourpre.

*

*

PISSENLIT

  • Taraxacum officinale

  • Partie utilisée: racine

Le pissenlit est une plante vivace. Floraison d’avril à novembre. Sa racine est pivotante, ses feuilles en rosette, à dent de scie. Ses fleurs en capitules sont isolées sur une tige creuse. Il est surnommé « dent de lion ».

Le pissenlit est apprécié pour son action diurétique sûre et sans effet indésirable. Il nettoie l’ensemble de l’organisme en éliminant les toxines. Il agit aussi au niveau digestif en augmentant l’écoulement de la bile et stimulant les foies paresseux.

C’est ainsi qu’il prévient la formation de calculs biliaires et rénaux.

*

*

PLANTAIN

  • Plantago major
  • Partie utilisée: feuille

Le plantain est répandu dans toute le France, dans les champs et au bord des chemins. Ses feuilles très tendres, jeunes, forment de jolies rosettes à la surface du sol.

Cette feuille renferme des iridoïdes (aucuboside) qui est antibactérien et anti-tussif, utilisé pour soigner les affections bronchopulmonaires. Les mucilages présents ont une action adoucissante, émolliente et facilitant l’expectoration.

Le plantain est également anti-inflammatoire et anti-allergique.

*

*

POISSON Huile

  • Tirée de la chair de poissons gras

L’intérêt pour les poissons des mers froides remonte aux études menées auprès des populations de pêcheurs du Groënland, chez qui l’infarctus est très faible. Leur alimentation se compose de poissons à chair grasse comme les harengs et saumons.

L’huile de poissons est riche en acides gras poly-insaturés de type oméga3. Ils contribuent à réguler le taux sanguin de triglycérides, donc à améliorer le bilan lipidique. Elle aide aussi à protéger les artères des effets du temps.

*

*

POLLEN

Récolté sur les fleurs, le Pollen est ensuite aggloméré par les abeilles sous forme de pelotes. Il contient de nombreuses substances actives: vitamines, minéraux (calcium, magnésium …), enzymes, des insaponifiables végétaux, protéines, …

Le Pollen est un excellent stimulant général qui permet de lutter contre la fatigue physique et intellectuelle. Tonifiant et reconstituant avec un effet euphorisant, il est aussi un rééquilibrant fonctionnel et peut être utilisé à titre préventif.

*

*

POMME PECTINE

  • Malus communis

  • Partie utilisée: fruit

La pomme est un fruit rafraîchissant et peu calorique, agréable à croquer pour calmer une petite fringale. La manger au début du repas aide à maîtriser l’appétit. Ses fibres ont aussi la propriété de capturer le cholestérol au niveau intestinal.

La pectine de pomme a la capacité de former un gel dans l’estomac, ce qui limite la sensation de faim. Par ailleurs elle est considérée comme un très bon stabilisant du taux de cholestérol.

*

*

POURPIER

Le pourpier est une plante annuelle. Sa floraison se déroule de juin jusqu’à octobre. Ses tiges rameuses sont rougeâtres et fortement appliquées au sol dans les terrains difficiles. Ses feuilles sont vert luisant, charnues et croquantes.

*

*

PRELE

  • Equisetum arvense

  • partie utilisée: partie aérienne stérile

La prêle des champs fait partie d’une famille de plantes déjà présente il y a plus de 250 millions d’années. Cette espèce médicinale peut être confondue avec la prêle des marais, toxique, d’où la nécessité absolue du contrôle par un botaniste.

Ses tiges stériles, porteuses de rameaux fins et raides, recèlent des silicates et du silicium organique. Cette concentration expliquerait son action reminéralisante, complétée par une activité diurétique.

*

*

 

PROPOLIS

  • Production de l’abeille

  • Apis mellifica

La propolis est une substance cireuse de couleur foncée, élaborée par les abeilles à partir des résines exsudées par les bourgeons et les écorces de certains arbres. Les ouvrières s’en servent pour protéger et assainir la ruche.

Ce fut un désinfectant et cicatrisant des plus précieux lors de la guerre des Boers au début du 20°siècle

Toujours d’actualité, la propolis s’utilise pour renforcer les résistances naturelles de l’organisme. Ses propriétés antibactériennes aident à mieux lutter contre les agressions propres à la saison hivernale. Sa richesse en vitamines et oligo-éléments lui valent un effet tonifiant.

Elusanes Propolis

*

*

3 Réponses à “Les plantes, « P »”

  1. amina dit :

    slt merci bien bizou

  2. les bienfaits de la phytothérapie dit :

    Une description du problème très claire, une discussion très ouverte .

Laisser un commentaire

 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur