Trois amanites ressemblantes.

Posté par pharmaciedeclavieres le 14 janvier 2009

COMESTIBLE:

  • Amanite rougissante (Amanita rubescens)
    amanite rougissante
    Album : amanite rougissante

    1 image
    Voir l'album
  • Amanite épaisse (Amanita spissa)
    amanite épaisse
    Album : amanite épaisse

    2 images
    Voir l'album

TOXIQUE:

  • Amanite panthère (Amanita pantherina)
    amanite panthère
    Album : amanite panthère

    2 images
    Voir l'album

La marge du chapeau et la nature de la volve sont de toute première importance pour distinguer les Amanites. Les débris de volve subsistant sur le chapeau disparaissent avec la pluie et ne sont souvent plus visibles, ce qui peut être la source de confusions dangereuses.

- Le chapeau:

  • l’amanite panthère: chapeau brun-châtain à brun-jaune et marge plus ou moins striée et débris de volve blanc pur
  • l’amanite rougissante: carné rosâtre à brun rougeâtre et marge unie et débris de volve grisâtres.
  • l’amanite épaisse: gris-brun clair à gris-brun foncé et marge unie et débris de volve grisâtres.

- La chair et volve:

  • l’amanite panthère: chaire blanche immuable et volve à rebord en ourlet étroi et net.
  • l’amanite rougissante: chaire blanche avec des taches vineuses rougeâtres et volve disparue, base verruqueuse et pointue.
  • l’amanite épaisse: chair blanche immuable et volve disparue, base verruqueuse et pointue.

- L’anneau et l’odeur:

  • l’amanite panthère: anneau non strié
  • l’amanite rougissante: anneau strié et odeur nulle
  • l’amanite épaisse: anneau strié et odeur de radis

photos:

 

 

Laisser un commentaire

 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur