Comprimés, pastilles, inhaleur

Posté par pharmaciedeclavieres le 1 juillet 2008

- Les comprimés sublinguaux:

ils sont destinés à ceux désireux d’être actif dans l’arrêt du tabac de façon moins visible qu’avec une gomme à mastiquer.

Ils doivent être placés sous la langue, ils se délitent en 30 minutes. La nicotine libérée est absorbée par la muqueuse buccale et passe dans la circulation générale.

antitabac4.jpg 

- Les comprimés à sucer et pastilles:

les comprimés à sucer aromatisés à le menthe, se présentent sous 2 dosages 2 et 4mg. Ils sont appréciables pour leur discrétion. Ils se dissolvent dans la bouche en 20 à 30 minutes.

Les pastilles menthe ou réglisse-menthe permettent d’assurer une diffusion lente et continue de la nicotine. La posologie conseillée est de 8 à 12 pastilles par jour. Elles ne doivent être ni coquées ni avalées.

antitabac.jpg 

- les inhaleurs:

produit adapté aux personnes dont la dépendance à la nicotine s’accompagne d’une dépendance gestuelle. Il accueille une cartouche de nicotine à 10mg.

Le sujet prend 1 bouffée selon l’envie. A l’inverse de la cigarette, la nicotine n’est pas inhalée mais se dépose sur la muqueuse buccale. Une cartouche dure environ 20 minutes.

Laisser un commentaire

 

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...
| Son Corps à Coeur